Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SOMOU INFOS

« Avoir l'information, avoir le pouvoir»

Environnement : Ecodec Benin et ses partenaires font un important don aux populations riveraines de HLANZOUN

Dans le cadre de la protection de la forêt marécageuse Hlanzoun, ECODEC BENIN ONG sous la direction de Alphonse NEKA, a fait don d'importants matériels de diverses natures, aux populations riveraines. C'était ce jeudi 19 mai 2022, en présence des autorités de la commune de Zogodomey. 

 

Deuxième du genre, cette donation de l'ONG et ses partenaires est composée de deux (2) pirogues de 10 et de 5 places et de produits pharmaceutiques de première nécessité. ECODEC BÉNIN a procédé par la même occasion au lancement de la ligne de microcrédit social avec un taux de 0% d'intérêt, au profit des femmes. Cinq (05) pépiniéristes des localités riveraines ont été également formés et financés pour la production des plants à reboiser.

 

Cet acte intervient après des études diagnostiques menées pendant près de quatre mois par ECODEC et son partenaire français, HUMY. La phase de la mise en œuvre des résolutions pour une gestion efficace de cette biodiversité est ainsi amorcée. Les organisations s'appuient sur une approche participative de gestion et de conservation de l'écosystème ce qui implique fortement la prise en compte des besoins des communautés riveraines.

 

Toujours dans cette perspective, Alphonse NEKA, Directeur Exécutif de l'ONG ECODEC BENIN, a, à la tête d'une dizaine de personnes, initié une tournée d'échanges avec les autres acteurs de la chaîne de conservation. La Lama, la Vallée du Sitatunga, la forêt de Gnanhouizounmè , le sanctuaire du singe à ventre roux, sont entre autres sites visités au cours de la tournée. 

 

L'ONG ECODEC BENIN, basée à Tanguiéta s'est depuis avril 2021, investie dans la préservation et la protection de la forêt marécageuse Hlanzoun, au sud du Bénin. Un écosystème presque unique en Afrique de l'ouest et très riche en biodiversité mais fortement menacée de disparition . 

Cette implication des communautés en prélude au lancement officiel du projet dans les jours à venir est saluée à juste titre et constitue une étape déterminante. Les populations des localités riveraines sont à présent mieux outillées pour lutter contre l'exploitation abusive et incontrôlée de cet écosystème.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article