Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SOMOU INFOS

« Avoir l'information, avoir le pouvoir»

Bénin : sortie frauduleuse de 400 tonnes d'engrais, les personnes arrêtées

Les Ministre de l'agriculture de l'élevage et de la pêche et le Directeur Général de la police républicaine ont tenu ce lundi 23 mai une conférence de presse à la salle de conférence dudit Ministère, au sujet des sorties frauduleuses d'engrais et d'intrants agricoles subventionnés.

 

Des indélicats ont tenté quelques jours plutôt de faire passer plus de 400 tonnes d'intrants agricoles et engrais subventionnés par le gouvernement béninois vers les pays voisins. Ils ont été interceptés par les forces de sécurité et leur chargement arraisonné.

 

Le Ministre Gaston Dossouhoui du MAEP et Soumaila Yaya , DGPR ont durci le ton et promettent de lourdes sanctions aux faussaires. Le gouvernement béninois a en effet subventionné tout intrant agricole pour cette campagne 2022-2023 afin de permettre aux producteurs de mieux s'en approvisionner. 

 

« Ceux qui s’adonnent à cette activité sont en train de mettre le pays à genou. Car, si nous avons une insuffisance de production, nous aurons des poches de disettes et le ventre affamé n’a point d’oreilles.» a martelé le Ministre de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche, Gaston Dossouhoui.  Les personnes qui tenteront de faire sortir les engrais du pays seront sévèrement punies. 

 

Un autre phénomène criant, c'est le bradage des sacs d'engrais au sein même des populations béninoises. Une pratique qui n'échappe pas à la rigueur des autorités compétentes. Toute personne coupable d'un tel délit sera simplement interpellée et subira de lourdes sanctions, a prévenu le Ministre.

 

Les différents points de saisie se présentent comme suit : 

POINTS DES SAISIES : 

- 8 mai 2022 à Porga : 40 sacs de 50kg d'engrais dans 2 tricycles 

- 16 mai 2022 : 45,950 Tonnes d'engrais NPK à Malanville 

- 18 et 20 mai 2022 à Datori : 3T d'insecticides en provenance du Togo 

- 18 mai 2022 à Ouaké : 60,4 Tonnes d'engrais maïs Sodéco, détenus par un malien 

- 19 mai 2022 à Malanville : 1,250 Tonnes de NPK dans un véhicule à Immatriculation nigerianne 

- 20 mai 2022 à Madékali : 57 sacs de 50kg d'engrais 

- 21 mai 2022 à Djougou : 50 Tonnes d'engrais SODECO dans des camions à Immatriculation malienne 

- 22 mai 2022 à Malanville dans la zone de Bodjékali : 40 Tonnes d'engrais

 

Les quantités confisquées sont pour la plupart remises à l'AIC de la ville ou déposées dans les commissariats. Le patron de la police républicaine a invité ses éléments à ne pas se faire complice de tels actes, où ils fera face à la justice.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article