Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SOMOU INFOS

« Avoir l'information, avoir le pouvoir»

Bénin : commémoration de la journée internationale de l'alphabétisation à Tanguieta

La communauté internationale célèbre comme à l'accoutumée, la journée de l'alphabétisation ce 29 septembre 2022. Cette 57e édition placée sous le thème << Transformer les espaces d'apprentissage d'alphabétisation>> réunit depuis ce matin du jeudi 29 septembre 2022, différents acteurs de l'alphabétisation du Bénin, à la maison des jeunes de Tanguieta.

 

 La célébration de cette journée de l'alphabétisation a été le moment d'échange entre le Ministre de l'enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle, le représentant du préfet de l'Atacora, des maires et des S.E des communes de l'Atacora, de la Donga, du Borgou et de l'Alibori, du Directeur de l'alphabétisation et de la promotion des langues nationales et de la représentante de la coopération suisse au Bénin. 

 

A l'entame de son allocution, le Maire de la commune de Tanguieta El Hadj Zakari Boukary, représentant les maires des quatres (04) départements, s'est dit reconnaissant du choix de sa commune pour la commémoration d'un tel événement. Pour l'édile communal « La journée permet de réfléchir aux problèmes du moment et les actions à prendre pour une alphabétisation conséquente dans nos communautés.»

 

À cette occasion, le Programme d'appui à la gestion décentralisée de l'alphabétisation ( Pageda) phase 2 a été officiellement lancé. Le Pageda vise à assurer la régularité des campagnes d'alphabétisation, contribuant de ce fait à l'autonomisation socioprofessionnelle des artisans et artisanes de nos communes. 

 

À cet effet, le Directeur départemental de l'alphabétisation et des langues nationales a insisté sur le fait que «malgré la gratuité de l'école et toutes les mesures prises par le gouvernement pour faciliter l'alphabétisation, plus de 2 millions de béninois n'ont pas l'occasion d'être alphabétisés, et par conséquent de connaître leurs droits.» Il soutient toutefois que les efforts du ministère de l'enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle depuis quelques années, ont permis d'atteindre des progrès significatifs dans le processus d'alphabétisation. «Vous avez relancé tous les projets couverts déjà de poussière dans le sous-secteur de l'alphabétisation» termine-t-il.

 

Après les propos de la représentante de la coopération suisse, du représentant de la préfète du département de l'Atacora et celui représentant les opérateurs privés d'alphabétisation (OPA), ce fût au tour du ministre Kouaro Yves CHABI d'exposer au public, toute l'importance de l'alphabétisation dans le processus de développement de la nation béninoise. Tout en rendant «hommage à la coopération suisse» le Ministre Kouaro Yves CHABI juge bon que «Les espaces traditionnels d'apprentissage doivent céder la place aux nouveaux espaces pour faciliter l'apprentissage répondant aux nouveaux besoins de jeunes pour l'alphabétisation.»Le ministre a également dit son souhait de voir le Pageda s'élargir à tous les départements du Bénin. Ceci permettra de « renforcer la résilience et assurer une éducation équitable de qualité.» à l'en croire.

 

Au terme de son allocution, le Ministre Kouaro Yves CHABI, a remis aux différents Secrétaires Exécutifs des 14 mairies impactés par cette deuxième phase du Pageda, les nouveaux accords de financement. Du matériel roulant et numérique seront octroyés à différents acteurs, afin que la mission de l'alphabétisation soit atteinte dans les 04 départements ci-dessus cités.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article